fbpx
retour

10 NOV 2021 : Blockchain : quelles opportunités pour l’industrie musicale ?

En 2009, une première transaction sur une blockchain publique marque le début d’une nouvelle évolution numérique permettant le transfert de valeur en pair à pair et la création de rareté numérique.

Dans l’industrie musicale, diverses initiatives et cas d’usage sont lancés depuis plusieurs années comme le partage de données et la traçabilité d’informations ou encore plus récemment le développement des tokens non fongibles (NFT) qui n’est pas sans soulever des questions.

La SACEM fait partie des acteurs qui explorent ces nouvelles tendances dont le potentiel ouvre des perspectives dans l’industrie musicale. Lors de cette session, après une introduction sur les blockchains et les registres distribués, un aperçu de cet écosystème dont le marché continue à se structurer et à se développer sera dressé.

Isabelle Pereira évolue dans l’industrie musicale depuis plus de quinze ans. Actuellement Cheffe de projet au sein de la cellule innovation de la SACEM (Société des Auteurs, Compositeurs et Editeurs de Musique), elle est en lien avec l’écosystème des startups afin d’identifier et développer des synergies génératrices de valeur pour les créateurs de musique.

Isabelle Pereira s’est également spécialisée dans le domaine des blockchains, dans lequel elle perçoit des opportunités pour les artistes et l’ensemble de la filière musicale.

 

 

La musique nous accompagne tout au long de notre vie et la Sacem soutient celles et ceux qui la créent depuis 170 ans.

182 520 auteurs, compositeurs et éditeurs ont choisi la Sacem pour gérer leurs droits d'auteur. Porte-parole des créateurs et partenaire de confiance des diffuseurs de musique, la Sacem s'attache à promouvoir tous les genres musicaux.

Elle contribue à la vitalité et au rayonnement de la création à travers le monde, en soutenant des projets culturels et artistiques. Dans un environnement en pleine mutation, la Sacem n'a cessé d'adapter ses outils pour répondre aux nouveaux enjeux de l’écosystème musical et pour garantir à ses membres et partenaires, une juste rémunération pour l'utilisation numérique des œuvres qu’ils lui ont confiées. La stratégie informatique de la Sacem est guidée par l'innovation : en développant de nouveaux services et en expérimentant des technologies allant de la blockchain à l’intelligence artificielle.

L'évolution rapide de notre environnement a poussé la Sacem à anticiper tous ces changements massifs. Via sa cellule dédiée à l’innovation, elle soutient des projets numériques, des partenariats et des coopérations pour développer des produits et des solutions technologiques au service de la musique.