retour

11 fév. 2021 18h : « Les industries créatives : bankables pour les investisseurs ? »

Si les dispositifs de financements existants pour les industries créatives sont multiples, elles ont longtemps eu des difficultés à accéder aux fonds d’investissements. Mais les industries créatives multiplient désormais les levées de fonds depuis quelques années.

  • Quels types de financements sont accessibles aux industries créatives ?
  • Pourquoi les secteurs créatifs et culturels attirent désormais les investisseurs ?
  • Que recherchent ces derniers ?
  • Et pourquoi ce secteur devient-il stratégique ?

Entourés de spécialistes du financement, d'investisseurs et d'un entrepreneur ayant mené une importante levée de fonds, nous tenterons d'appréhender les tendances fortes comme les bonnes pratiques pour les entreprises des secteurs créatifs.

Echangeons autour de ces sujets passionnants avec :

>> Martial Valéry, le cofondateur d'Oh BiBi, un studio de jeux vidéo mobiles parisien.
À Oh BiBi, il s'occupe du développement de l'entreprise, dans le but d'en faire un des premiers studios européens. En levant, 18 millions d'euros en 2018, ils se sont donnés pour mission de créer une équipe de classe mondiale et de redéfinir le marché du jeu mobile avec des titres innovants comme FRAG Pro Shooter (50 millions de joueurs).
Avant Oh BiBi, Martial était directeur créatif chez Gameloft où il a notamment co-créé Minion Rush (1 milliard de joueurs) ainsi que de nombreux autres jeux à succès.
Martial est également cofondateur de la Pro Evolution Society, un club destiné à promouvoir des valeurs progressistes au sein de l'industrie du jeu vidéo.
Martial est diplômé de l'ESSEC et de la Seoul National University. Et quand ses deux filles lui laissent un peu de répit, Martial cherche à améliorer ses compétences de surfskater et d'escrimeur !
>> Nicolas Parpex, Pilote du Plan Touch chez BPI France
Diplômé d’HEC et d’une licence de cinéma et d’audiovisuel (Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3), Nicolas Parpex exerce depuis 15 ans le métier d’investisseur. Au sein de Bpifrance, il dirige le Pôle des ICC - Industries Culturelles et Créatives (>400M€ d’actifs sous gestion), qui investit en fonds propres du seed au LBO, et pilote l’ensemble de l’action de Bpifrance dans la French Touch (c.1Md€ p.a.). Il a réalisé une vingtaine d’opérations principalement dans les ICC et siégé dans les organes de gouvernance de sociétés comme Federation Entertainment, Brut, Média Participations (Dargaud, Dupuis…), Nacon, FLCP, Playtime, Buffet Crampon, Dubbing Brothers, Cap Cinéma, Galatée Films, Paule Ka, Finsbury, l’IFCIC ou Kepler Financials Partners (Kepler Cheuvreux). Il est également commissaire au Centre National du Cinéma, siège au comité d’experts de Pictanovo, au comité d’orientation du Ms/MC Médias, Art et Création d’HEC, et enseigne à HEC, l’EDHEC, Sciences Po et la Sorbonne.
>> Marie-Pierre Dekeister, Responsable crédit chez BPI France
Diplômée d’HEC et d’une licence de cinéma et d’audiovisuel (Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3),
X