Confinement – l’exemple d’organisation interne de Lylo

Confinement – l’exemple d’organisation interne de Lylo

En cette période particulière, la Plaine Images vous donne
des nouvelles de ses entreprises !

Découvrez comment l'entreprise Lylo (leader mondial du doublage et de la localisation) s'est organisée pour la continuité de son activité durant le confinement (Interview croisée des dirigeants Laetitia (Direction) et Grégoire (Président) et d'une salariée) !

Laetitia, Grégoire, qu’est-ce que cette période de confinement imposée entraîne pour une entreprise comme Lylo en France et à l’international ?

Avant le confinement Lylo était déjà une entreprise très connectée et qui favorisait la mobilité. En effet de par nos nombreux sites en France : Tourcoing, Paris 5e et 20e, mais aussi à Bruxelles et à l’international, nous privilégions déjà les outils de communication à distance et beaucoup de nos salariés étaient déjà équipés d’ordinateurs portables.

Nous proposions également aux salariés dont l’activité le permettait, la possibilité de prendre 2 jours de télétravail maximum par mois. Nous avons donc très vite anticipé la situation et avant même le début du confinement toute l’entreprise était déjà en télétravail. Nous avons acheté des ordinateurs portables pour ceux qui n’en avait pas et grâce à notre partenaire informatique DN-S, nous avons déployé très rapidement un VPN pour tous les services qui avaient besoin de se connecter à nos serveurs locaux.

Les salariés ont également été très réactifs pour s’organiser et nous aider dans le déploiement de ces solutions, il y a eu un formidable esprit d’équipe. Nous avons donc pu maintenir la continuité de notre activité et de nos services pour les clients, pour toutes nos prestations de sous-titrage, d’adaptation, d’habillage et de réception/livraison de matériel.

"Le vrai défi a par contre été de trouver une solutions très rapidement pour tous les comédiens qui se sont retrouvés du jour au lendemain dans l’impossibilité de venir enregistrer en studio."

Notre équipe R&D avait déjà commencé à développer un outil d’enregistrement à distance, RecordR et dès le début du confinement, notre équipe de développeurs ( Ils sont 5 + un ingénieur) a mis les bouchées double pour finaliser le développement et le déploiement de cet outil et depuis 15 jours, nous avons pu commencer à faire des enregistrements à distance avec des comédiens.

"Les clients nous ont également soutenus dans cette démarche et tous ensemble, nous avons donc pu maintenir une bonne partie de l’activité et des emplois de notre chaîne de valeurs." 

Il était notamment primordial pour nous de pouvoir continuer à faire travailler les auteurs de doublage qui sont pour la plupart en statut d'indépendant et qui auraient donc été très fortement impactés par une baisse brutale d’activité. RecordR nous permet également de pouvoir enregistrer des comédiens depuis chez eux, que ce soit en France, Belgique, Italie, Allemagne, Espagne….

 

Aviez-vous anticipé ce type de situation ?

L’application RecordR faisait partie de nos futurs projets. Il s’agissait pour nous d’une extension naturelle de notre plateforme collaborative YouDub, qui est aujourd’hui utilisée par tous nos clients et partenaires. Face à l’urgence de la situation, nous avons pris la décision d’accélérer la concrétisation du projet pour rétablir et maintenir le rôle que nous tenons dans notre chaîne d’activité.

Comme expliqué ci-dessus, cette chaîne d’activité est composée des comédiens qui veulent continuer à travailler et assurer au mieux leurs revenus, mais aussi de détecteurs, auteurs, techniciens, et chargés de projet qui tous doivent parvenir à concilier le respect des mesures sanitaires et la continuité adaptée de leur activité.

Nous considérons aussi que les efforts de l’Etat doivent se concentrer sur ceux qui en ont le plus besoin : nos soignants, nos fournisseurs d’énergie, notre chaîne logistique et alimentaire. Notre secteur peut essayer de s’organiser et continuer à produire avec les bons outils, afin de jouer son rôle sociétal.

"Nous remercions toutes nos équipes qui ont bien compris cet enjeux et qui ont redoublé d’efforts et de disponibilité depuis plus d’un mois et ceux malgré le contexte actuel. Nous sommes vraiment très fiers d’elles."

Charlotte, vous êtes comédienne chez Lylo. Comment vous organisez-vous pour la continuité de vos échanges avec Lylo durant cette période ?

Lylo a réussi à s'organiser très vite et nous échangeons avec nos collègues par mail, comme tout le monde, mais aussi à travers de la plateforme de Lylo qui est très pratique. Elle nous permet de savoir ce qu'on doit faire de manière très simple : une tâche nous est attribuée et une fois l'enregistrement effectué il n'y a plus qu'à le mettre sur la plateforme et valider de façon à communiquer au directeur artistique que notre travail est terminé.

C'est à ma connaissance, la seule entreprise du secteur à avoir réussi a nous faciliter à ce point le travail pendant le confinement.

Comment s’organise votre poste de travail à distance ? Cette organisation reste-t-elle assez confortable ?

Lylo m'a fait envoyer un micro, ce qui m'a permis de m'organiser un poste de travail à faible coût. J'ai acheté du matériel pour isoler le son et rendre les enregistrements moins difficiles a mixer en créant un home studio dans ma chambre. Cette organisation est forcément moins confortable qu'en studio car je n'ai pas l'avis en direct des professionnels avec qui je travaille mais les équipes de Lylo sont très réactives.

J'ai conscience de la chance que j'ai de pouvoir travailler en cette période de confinement, ce qui n'est pas le cas de la grande majorité des intermittents du spectacle, et je remercie Lylo de me permettre de le faire.

logo lylo

A propos  :

Lylo, société du groupe Transperfect, développe une plateforme de marché collaborative assurant la localisation de programmes et produits audiovisuels dans plusieurs langues. Lylo propose des services de doublage, sous-titrage, voice-over et audio description dans toutes les langues, ainsi que des services de post-production audiovisuelle. La société dispose de 27 studios dans le monde et adapte des contenus vidéo variés : dessins animés, mangas, films, séries, tv réalité, documentaires, jeux vidéo...

X